Home / Europe / Avenir de la politique agricole européenne : pas de coupes budgétaires ni de nationalisation

Avenir de la politique agricole européenne : pas de coupes budgétaires ni de nationalisation

Le 30 mai, les députés ont adopté un rapport d’initiative dans lequel le Parlement précise comment la politique agricole commune (PAC) devrait être modernisée. Ils ont insisté sur l’importance de maintenir une politique européenne intégrée ainsi que le même niveau de financement afin d’assurer la sécurité et la qualité alimentaire, les revenus des agriculteurs et la lutte contre le changement climatique.

Cadre commun européen

Les députés ont accueilli positivement la proposition de la Commission sur l’avenir de l’alimentation et de l’agriculture, publiée en novembre dernier. Cette proposition vise à simplifier et à mieux cibler le soutien ainsi qu’à permettre aux pays européens d’adapter la PAC à leurs besoins.

Les députés ont cependant rejeté toute nationalisation de la PAC qui pourrait, selon eux, fausser la concurrence sur le marché unique et avoir un impact négatif sur les consommateurs.

Les députés veulent s’assurer que les mêmes standards de qualité soient appliqués dans toute l’Union européenne.

Un financement suffisant

Les députés ont également rejeté la proposition visant à réduire les financements dans le secteur agricole. Toute coupure budgétaire serait nuisible à la compétitivité, mettrait en péril les revenus agricoles et entraverait l’innovation, selon le rapport.

Le rapporteur Herbert Dorfmann, député démocrate-chrétien italien, a déclaré que la diminution du budget européen dûe au Brexit ne pouvait pas être payée par les agriculteurs. La première chose sur laquelle il faut réfléchir, c’est le type d’agriculture que nous voulons en Europe, a-t-il ajouté. « Personnellement, je pense que nous devrions avoir des exploitations agricoles familiales, durables, innovantes et attractives pour les jeunes ».

 

Check Also

Charles Michel désigné président du Conseil européen

Le Premier ministre belge a été élu mardi soir par ses homologues européens pour présider …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
12 − 5 =