Home / Afrique / Burundi : HRW dénonce la disparition de dizaines d’opposants politiques

Burundi : HRW dénonce la disparition de dizaines d’opposants politiques

Les autorités burundaises et des jeunes affiliés au parti présidentiel au pouvoir ont battu, arrêté arbitrairement, fait disparaitre et tué des dizaines d’opposants politiques réels ou supposés, a déclaré l’ONG de défense des droits de l’homme Human Rights Watch (HRW) dans un rapport publié jeudi. Une campagne concertée contre ceux qui sont perçus comme étant opposés au parti au pouvoir – le Conseil national pour la Défense de la Démocratie-Forces de Défense de la Démocratie (CNDD-FDD) du président Pierre Nkurunziza, « continue depuis le referendum constitutionnel de mai 2018, mais les abus semblent avoir augmenté depuis l’accréditation d’un nouveau parti d’opposition en février », ajoute HRW.

Selon l’ONG, des membres des Imbonerakure, la ligue des jeunes affiliée au CNDD-FDD, et des autorités locales continuent de mettre une « pression intense » sur la population pour qu’elle adhère au parti au pouvoir à l’approche des élections présidentielles prévues pour 2020, particulièrement dans les zones rurales.

Les Imbonerakure et des administrateurs locaux ont réagi à l’enregistrement du Congrès national pour la liberté (CNL) par des abus généralisés et n’ont subi quasiment aucune conséquence de leurs actes, dans au moins huit des dix-huit provinces de ce petit pays d’Afrique centrale, a constaté HRW.

« La violence alarmante est stimulée par l’impunité qui règne au Burundi, et les cas que nous avons documentés ne sont probablement que la partie visible de l’iceberg », a déclaré le directeur pour l’Afrique centrale à HRW, Lewis Mudge, cité dans un communiqué.

Afrique la libre

Crédits photo : AFP

Check Also

Félix Tshisekedi de retour à Kinshasa après une longue tournée euro-américaine

Après plus de deux semaines d’absence au pays, Félix Tshisekedi a atterri ce dimanche matin …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *