Home / Europe / Commission Européenne, Visite du collège des commissaires à Sofia

Commission Européenne, Visite du collège des commissaires à Sofia

Le coup d’envoi de la présidence bulgare est lancé avec un prêt de 100 millions d’euros dans le cadre du plan Juncker​

Le collège des commissaires s’est rendu à Sofia afin de débattre des priorités de l’Union européenne au cours des 6 mois de l’actuelle présidence bulgare du Conseil de l’UE.

À cette occasion, le président Juncker a prononcé un discours au cours duquel il a déclaré: «Vous pouvez compter sur nous (…) parce que votre place est dans l’Europe. Et votre place est dans l’espace Schengen. Et votre place est dans la zone euro. Nous œuvrerons en ce sens. La Commission sera aux côtés de la Bulgarie: l’union fait la force et unis, nous le serons.»

Le Collège s’est réuni avec le gouvernement bulgare afin de discuter des principales priorités de la présidence en ce qui concerne les relations extérieures, la sécurité et la défense, les migrations et la justice; une Europe inclusive, durable et plus proche des citoyens; une Europe compétitive, innovante et numérique.

Ce matin, le président Juncker et le Premier ministre de Bulgarie Boïko Borissov ont assisté à la signature, avec l’entreprise agro-pharmaceutique bulgare Huvepharma, d’un nouveau prêt de la Banque européenne d’investissement (BEI) de 100 millions d’euros destiné à financer un accroissement des niveaux de production et de la recherche et développement (R&D) dans le domaine de la santé animale. Ce prêt est garanti par le Fonds européen pour les investissements stratégiques (EFSI), pilier essentiel du plan d’investissement pour l’Europe, dit «plan Juncker». L’accord a été signé par M. Jyrki Katainen, vice-président de la Commission, M. Rumen Porodzanov, ministre de l’agriculture de la Bulgarie, M. Andrew McDowell, vice-président de la BEI, et M. Kiril Domuschiev, président de Huvepharma, l’entreprise mère de Biovet.

Lors de la conférence de presse qu’il a tenue ce matin avec le Premier ministre Borissov, le président Juncker a déclaré à propos de cet accord: «Non seulement il permettra de créer 200 emplois au niveau local, mais il renforcera également la position de leader de l’Europe dans le secteur mondial de la santé animale. Selon moi, cela révèle non seulement le potentiel de ce pays, mais montre également que la Bulgarie occupe une position de premier plan en Europe.» Le président Juncker a également souligné l’importance du rôle que jouera la présidence bulgare dans la mise en œuvre de la feuille de route pour une Europe plus unie, plus forte et plus démocratique et dans la recherche d’un consensus sur les propositions législatives en cours.

Au sujet des perspectives d’adhésion de la Bulgarie à la zone euro, le président Juncker a déclaré: «la Bulgarie est sur la bonne voie. Sa dette publique, nettement inférieure à 30 %, est l’une des plus basses de l’Union européenne et de la zone euro, le déficit budgétaire est une notion inconnue dans ce pays, le chômage est en recul, ce qui montre également que des améliorations plus importantes ont été réalisées en ce qui concerne la convergence réelle en Bulgarie. (…) Je suis d’avis que la Bulgarie devrait rejoindre le MCE II au plus vite.»

Check Also

Charles Michel désigné président du Conseil européen

Le Premier ministre belge a été élu mardi soir par ses homologues européens pour présider …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *