Home / Afrique / Côte d’Ivoire : L’Etat créé une brigade de lutte contre l’orpaillage clandestin

Côte d’Ivoire : L’Etat créé une brigade de lutte contre l’orpaillage clandestin

L’orpaillage clandestin est une gangrène en Côte d’Ivoire. Selon le ministère Ivoirien de l’Industrie et des Mines, entre 2006 et 2016, l’orpaillage clandestin a fait perdre à l’Etat ivoirien, un montant de 479,22 milliards de F CFA, soit environ 958 millions de dollars. A cela, il faut ajouter des conséquences environnementales considérables à cause de l’utilisation à profusion du mercure et du cyanure.

Pour prendre le taureau par les cornes, le gouvernement ivoirien a lancé le 29 octobre 2018, une brigade spéciale contre l’orpaillage clandestin. « Nous venons de créer une brigade exclusivement dédiée à la répression de l’orpaillage clandestin et de l’ensemble des infractions au code minier », a précisé le ministre ivoirien des Mines et de la Géologie, Jean-Claude Kouassi.

La brigade aura à sa disposition «tous les moyens nécessaires pour se montrer à la hauteur de sa mission», a ajouté le ministre. Notamment l’équipement des drones et des moyens de surveillance satellitaire pour mieux veiller et contrôler l’ensemble des sites miniers et démanteler de façon plus régulière et plus efficace les sites d’orpaillage clandestins.

D’après ce ministre Ivoirien, l’intensification de la répression de l’orpaillage clandestin au niveau du gouvernement ira de pair avec l’ouverture par la Société pour le développement minier (SODEMI) des chantiers-écoles dédiés à la formation des artisans miniers. «Ces chantiers-écoles ont pour objectif de former à l’exploitation minière artisanale et semi-industrielle au bénéfice de celles et ceux qui ont choisi de s’investir dans cette activité et d’en vivre décemment», a-t-il informé. Le premier chantier-école sera ouvert à Bozi dans le département de Bouaflé. Une fois leur formation effectuée, les lauréats seront affectés aux sites d’exploitation minière. Comme quoi, les choses sérieuses vont vientôt commencer.

Crédits photo : Reuters

KONE Sibirinan

Check Also

Félix Tshisekedi de retour à Kinshasa après une longue tournée euro-américaine

Après plus de deux semaines d’absence au pays, Félix Tshisekedi a atterri ce dimanche matin …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *