Home / E-Belgique / Déclaration du secrétaire général de l’OTAN, Jens Stoltenberg, sur les cyberattaques russes

Déclaration du secrétaire général de l’OTAN, Jens Stoltenberg, sur les cyberattaques russes

Les Pays-Bas ont fait savoir aujourd’hui aux ministres de la Défense des pays de l’OTAN que les bureaux de l’Organisation pour l’interdiction des armes chimiques (OIAC), à La Haye, avaient été la cible d’une cyberopération hostile. L’opération a été menée par la GRU (le service de renseignement militaire de la Russie), mais elle a été déjouée par les services de renseignement néerlandais, en partenariat avec le Royaume-Uni. Par ailleurs, le Royaume-Uni a identifié la GRU comme étant à l’origine d’un certain nombre d’autres cyberattaques menées de par le monde. Ces attaques ont touché de nombreuses personnes dans plusieurs pays, y compris en Russie, et elles ont eu un coût économique considérable.

Les pays de l’OTAN sont solidaires de la décision que les gouvernements néerlandais et britannique ont prise d’interpeler la Russie au sujet de ses actions visant de manière flagrante à porter atteinte au droit international et aux institutions internationales.  La Russie doit mettre un terme à ses agissements irresponsables, et notamment cesser de faire usage de la force contre ses voisins, de chercher à s’immiscer dans des processus électoraux et de se livrer à des campagnes de désinformation de grande ampleur.

Face à cette situation, l’OTAN continuera de renforcer sa posture de défense et de dissuasion pour contrer les menaces hybrides, y compris dans le milieu cyber. Aujourd’hui, les ministres de la Défense ont fait le point sur la mise en place du Centre des cyberopérations, sur l’intégration de moyens cyber nationaux dans nos missions et opérations, et sur le renforcement de notre cyberrésilience.

Check Also

Déclaration du secrétaire général : la Nouvelle-Zélande est l’un des plus proches partenaires mondiaux de l’OTAN

Le secrétaire général de l’OTAN, Jens Stoltenberg, a salué la coopération entre l’OTAN et la …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *