dimanche , septembre 15 2019
Home / Afrique / Guinée -Conakry: le Consortium SMB-Winning lance les travaux du chemin de fer Boffa-Telemele

Guinée -Conakry: le Consortium SMB-Winning lance les travaux du chemin de fer Boffa-Telemele

le vendredi 29 mars 2019 , dans le district de Kamikolo, sous-préfecture de Kolaboui, préfecture de Boké,  le Consortium SMB-Winning , a procédé au lancement des travaux du chemin de fer  de Dapilon -Santou  qui va relier le terminal de Dapilon  du port de Boké  et les gisements de Santou et Houda vers la préfecture  de Telemelé,  d’une longueur d’environ 135 kilomètres.

Placée  sous la haute présidence du professeur Alpha Condé, cette solennité de lancement des travaux de construction de ce chemin de fer multiutilisateur, comprend le transport de marchandises, notamment agricole, et de personnes  en présence de plusieurs personnalités du pays et les autorités de la région administratif du kankadé.

Pour sa part , Sun Xiushun, consul honoraire de la Guinée à Singapour, Commandant général du Consortium Winning SMB et PDG du Groupe Winning international, s’est félicité de la grande mobilisation du peuple de Guinée et les membre du gouvernement de la troisième république.  » Cet évènement historique marque une étape clé du développement économique du Consortium SMB Winning. le Consortium SMB Winning va poursuivre ses efforts. Car,  nous savons que nous avons le devoir de faire notre mieux pour contribuer au développement économique de la Guinée et le bien-être du peuple de Guinée. En ce moment précis, je me souviens de la cérémonie de pose de la première pierre du projet du port de Boké, il y a maintenant cinq ans. Le projet a pu être créé de rien et il a connu un grand succès grâce à la confiance accordée par le gouvernement et le soutien des populations ».

Selon lui, ce projet a permis à la Guinée de devenir le premier pays exportateur de bauxite au monde. Derrière cette avancée remarquable se trouvent des milliers d’employés fournisseurs guinéens qui travaillent sans relâche au sein de nombreuses unités minières et portuaires du Consortium. « La construction de ce nouveau chemin de fer sera un nouveau garant pour une exportation encore plus stable de la bauxite guinéenne et renforcera sa position sur le marché mondiale ».

Dans cette même lancée, Sun Xiushun, consul honoraire de la Guinée à Singapour, Commandant général du Consortium Winning SMB et PDG du Groupe Winning international,  fait savoir qu’aujourdhui ne pas un jour comme les autres nous avons posé la premiere pierre  de la construction du chemin de fer  Dapilon -Santou. » c’est un projet de grand envergure qui souligne encore une fois l’ambition  du consortium en Guinée  et son amour  pour ce beau pays  et sa population. ce projet  va non seulement accroitre les activités minière  dans la région de Hounda et de Santou mais aussi marque le début de réserve fluviale moderne en Guinée voir en Afrique de l’ouest. Nous allons également permettre aux communautés locales  et plus particulièrement aux femmes de développer les projets agricoles, nous prévoyons  aussi la construire très prochainement  une usine d’alumine  dans la capacité annuelle  pour atteindre  les 1million  de tonnes . tout ces projets nécessite de former  un grand  nombre de talents  et des experts  en technique  et gestion », souligne le consul honoraire de la Guinée à Singapour, Commandant général du Consortium  .

De son coté , Ansoumane Zito Coumbassa, maire de la commune rurale de Kolaboui,  s’est réjoui dans son  allocution pour la pose de la première pierre du chemin de fer  » Mr. le président, nos citoyens sont très émus par le sens profond de l’évènement. Ils me chargent de vous exprimer leur sentiment de joie et de satisfaction, de la pose de la première pierre, dans notre localité, de ces deux importantes infrastructures qui amorcera le développement socio-économique de notre pays sur tout dans la région de Boké ».

Devant les citoyens   de la région et les investisseurs  dans le secteur minier, le président Alpha Condé ,  a rappelé  que ce chemin de fer va non seulement faciliter le transport des personnes et marchandises de Télimélé, Boffa et Boké, mais aussi permettre le transport de la bauxite jusqu’à l’usine de raffinerie d’alumine. Il ne s’agit pas seulement de permettre à des hommes d’affaires de transporter nos mines, il s’agit de préserver l’emploi jeunes.

Et, d’ajouter  »il faut  la création de Groupement d’Intérêt Economique de jeunes afin qu’ils puissent participer au transport de la bauxite. Nous allons insister auprès des autorités, des populations et des miniers pour que ces Groupements soient créés. parce que cela va diminuer aussi le chômage des jeunes dans le pays. J’avais demandé aussi que les postes de directeurs des ressources humaines doivent revenir aux guinéens ».

 

zézé Enèma  Guilavogui envoyé spécial  à Boké

Check Also

Guinee / Éducation : Les stages intensifs, une école pour rehausser le niveau des élèves 

Le coordinateur des stages intensifs, Bernard Pevé Beavogui, organisés à l’Institut Supérieur des Sciences de …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
17 + 10 =