Home / Afrique / Guinée/viols: un directeur de police charge les parents des victimes

Guinée/viols: un directeur de police charge les parents des victimes

Le directeur général de l’Office de protection du genre, de l’enfance et des mœurs (OPROGEM), Ousmane Fofana, a révélé les causes des viols faits aux femmes, à l’occasion d’un entretien qu’il a accordé à direction de police judiciaire (DPJ), dans la commune de Kaloum.

Très choqué contre la démission des parents, le contrôleur général de la police, a indiqué que « ce qui existe sur le terrain est déplorable compte tenu du découragement total des parents des enfants. Parce que ces enfants sont abandonnés à eux-mêmes », a-t-il déploré.

Parlant des statistiques, il a annoncé que « chaque jour on reçoit deux à trois enfants violés par des personnes âgés. C’est très dommage! Cette année, on a reçu plus de 35 cas de viols faits aux femmes. A titre d’exemple, il y a un bébé qui a été violé par un homme 45 ans à partir de son doigt », a-t-il rappelé.

Il a lancé un appel pressant aux citoyens: « Je demande à toute la population guinéenne d’accepter les conseils de la police relayés par les médias pour la sensibilisation des enfants. L’heure n’est plus au découragement, ces enfants nous appartiennent. On doit les aider, le gouvernement a créé des structures au niveau de la sécurité pour gérer ces cas. Donc, la police doit gérer les enfants avec l’aide de leurs parents. Si des parents démissionnent, c’est grave », a-t-il insisté.

Zeze Enema Guilavogui

Check Also

Le Lesotho retire sa reconnaissance de la RASD

Le Lesotho a fait part le 4 octobre de son intention de soutenir “activement le …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
10 + 5 =