Home / Economie / Maroc : Une importante délégation de journalistes internationaux en visite à Tanger Med

Maroc : Une importante délégation de journalistes internationaux en visite à Tanger Med

Le plus grand port d’Afrique en volume de conteneurs, a officiellement ouvert l’extension baptisée “Tanger Med II”. Inauguré, le 28 juin 2019, par le Prince Héritier Moulay El Hassan.

Début 2003, le  Roi Mohammed VI annonçait le lancement d’un grand complexe portuaire. « Le complexe Tanger Med est aujourd’hui la concrétisation d’une ambition royale, volontariste et visionnaire », a déclaré Fouad BRINI (PTM), le jour de l’inauguration.

« Il s’agit du nouveau port Tanger-Méditerranée que nous considérons comme le noyau d’un grand complexe portuaire, logistique, industriel, commercial et touristique », a-t-il ajouté.

La construction du port, qui a démarré en mai 2010, a été prévue en deux phases. La première a été lancée en 2010 et achevée en 2016. Elle inclut les infrastructures de base (dont la digue principale) et les premiers 1.200 mètres linéaires de quais.

Visite de journalistes internationaux

En parallèle de ces portes ouvertes pour les médias internationaux, s’est tenu
Le 1er Forum africain des ports, avec la participation de dizaines d’experts et d’institutionnels nationaux et internationaux, a été couronné par la création d’une Task Force au service de la compétitivité portuaire du continent africain.

Pendant ces portes ouvertes, une visite au complexe a été organisée pour les journalistes venus de différents continents, représentants (télévisions, radios, agences de presse ainsi que des organes de presse, tant écrite qu’électronique).

La délégation de journalistes a eu droit à la présentation d’un film représentant ce gigantesque port en chiffres et en images, avant d’être invités à une visite guidée du port de Tanger Med II où ils ont pu constater de visu qu’un géant est né avec le lancement du Port de Tanger Med II et qu’une nouvelle ère s’ouvre pour le secteur portuaire marocain, notamment avec son terminal de transbordement pouvant accueillir les plus grands porte-conteneurs.

Tanger Med est  également le premier port africain à obtenir le label « EcoPorts », qui distingue les installations qui respectent les normes environnementales de l’European Sea Ports Organisations (ESPO).

A ce jour, les zones d’activités de Tanger Med, ont vu également l’installation de plus de 912 entreprises, dans les domaines industriels, logistique et de services, et ont permis la création de plus de 75000 emplois directs.

smartcapture

Cette dynamique du nord du Royaume, véritable territoire d’opportunités, connaitra une nouvelle accélération, grâce au nouveau « projet ambitieux de la cité Mohammed VI Tanger Tech », dont le développement se fera en parfaite synergie avec les projets portuaires et logistiques de Tanger Med.

Aujourd’hui et sous l’impulsion de SM le Roi, cette dynamique se poursuit. Portée par un nouveau programme d’investissement de 9 Milliards de dirhams, elle vise à accompagner la croissance des exportations marocaines, industrielles et agricoles, à travers l’extension des capacités de traitement portuaires, et l’aménagement de nouvelles zones de facilitation, en particulier pour le transport international routier TIR.

Cette dynamique permettra, de contribuer à l’amélioration de la compétitivité logistique du continent africain.

Aujourd’hui, Tanger Med constitue, un hub de distribution logistique où différentes opérations sont réalisées, à savoir la logistique à valeur ajoutée, le groupage, l’étiquetage et  l’emballage.

Cette dynamique permettra, de contribuer à l’amélioration de la compétitivité logistique du continent africain, et de confirmer l’intégration du Maroc, dans les principaux corridors logistiques mondiaux, en plaçant Tanger Med, dans un proche horizon, dans le top 20 Mondial des ports à conteneurs.

La poursuite de la dynamique de développement, voulue par SM le Roi pour la région Nord, conforte sa position comme deuxième pôle économique du Royaume.

Ce complexe portuaire situé à quelques encablures du détroit de Gibraltar, en face des côtes espagnoles, dessert 186 ports dans 77 pays avec 52,2 millions de tonnes manutentionnées en 2018. Son trafic pourra désormais atteindre 120 millions de tonnes manutentionnées annuellement, “ce qui lui permettra” d’intégrer bientôt le top 20 mondial sur 500 ports.

Check Also

Évitement fiscal : Les multinationales doivent payer leurs impôts là où elles réalisent des profits

Certaines entreprises utilisent des moyens pour éviter les impôts, par exemple en déclarant leurs bénéfices …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
30 + 20 =