dimanche , septembre 15 2019
Home / Ce jour qui passe / Rapport annuel du Secrétaire général: « L’OTAN: un avenir prêt »

Rapport annuel du Secrétaire général: « L’OTAN: un avenir prêt »

Le 14 mars, le secrétaire général de l’OTAN, Jens Stoltenberg, a présenté son rapport annuel pour 2018. Le rapport, indique-t-il, «montre que l’OTAN continue de se moderniser».

L’histoire de l’OTAN en 2018 est celle d’une Alliance répondant aux défis d’aujourd’hui, s’adaptant aux défis de demain et investissant dans l’avenir.

Pour assurer notre sécurité à tous, les Alliés  » font beaucoup plus ensemble – de plus en plus et à plus grande place – que jamais auparavant« , a déclaré le Secrétaire Général. Ils renforcent la position de dissuasion et de défense de l’OTAN, renforcent leurs cyberdéfenses, combattent le terrorisme international, approfondissent les partenariats et bien plus encore.

Le rapport montre que les dépenses de défense des alliés européens et du Canada ont augmenté de près de 4% entre 2017 et 2018 et qu’entre 2016 et 2018, elles ont généré une dépense cumulée supplémentaire de plus de 41 milliards de dollars.  » Nous prévoyons que ce chiffre atteindra 100 milliards de dollars d’ici la fin de l’année prochaine « , a déclaré Jens Stoltenberg.

En 2018, sept Alliés ont atteint l’objectif de 2% des dépenses de défense, contre trois en 2014. Une majorité des alliés consacre également plus de 20% de ses dépenses de défense à l’achat d’équipements majeurs. Selon les plans nationaux de 2018, 24 % de la ligne directrice d’ici 2024.

Le rapport montre également que les Alliés continuent de contribuer utilement aux opérations, missions et autres activités de l’OTAN. Le secrétaire général a indiqué qu’il y avait « plus de vingt mille soldats servant d’Afghanistan et d’Irak au Kosovo, aux pays baltes et à la Pologne. 

Dans la perspective des événements marquant le 70e anniversaire de l’OTAN, à savoir la réunion des ministres des Affaires étrangères à Washington DC en avril et la réunion des dirigeants à Londres en décembre, le Secrétaire général a souligné qu’il était « nécessaire de continuer à rester unis ».  » Debout avec l’unité et la détermination« , a-t-il ajouté, « l’ OTAN restera un pilier de la stabilité pour les générations à venir « .

Check Also

Menaces d’attaque terroriste par mail: l’ecole Asty Moulin de Namur évacuée

Suite à des menaces d’attaque terrorisée reçues par des membres du personnel et des élèves …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
17 − 10 =