Home / Afrique /  RDC/ ELECTION 2018 EMMANUEL RAMAZANI SHADARY N’EST PAS UNE SOLUTION DE CONTINUITE

 RDC/ ELECTION 2018 EMMANUEL RAMAZANI SHADARY N’EST PAS UNE SOLUTION DE CONTINUITE

Il a assumé : dans le discours de présentation de son programme électoral, Shadary s’est montré avec fierté  le continuateur de l’oeuvre du président Joseph Kabila. Avec courage,  il a  vanté les acquis du bilan  à la tête de l’Etat congolais de celui qui l’a désigné le candidat du FCC, à la surprise générale, au scrutin de décembre 2018.
Faut-il chercher sa vision personnelle, dans ce programme ?  Le temps n’est pas encore là pour ce genre d’exercice. Pour le moment, Il lui faut 86 milliards de dollars, en 5 ans, afin de faire du Congo,un pays émergent à l’horizon 2030, Avant d’y arriver, des étapes à franchir : bonne gouvernance par la lutte contre l’impunité, la corruption; la sécurité, en rétablissant l’autorité de l’Etat, la protection des personnes et des biens; par l’amélioration des conditions sociales des Congolais, en créant des emplois avec des salaires décents.
L’importance géopolitique du Congo a retrouvé sa place dans la vision de M. Shadary.  Effectivement, cet Etat en  a des atouts, on verra comment, il les mettra en oeuvre, s’il était élu.
A quelques heures du lancement officiel de la campagne, le candidat du FCC est déjà lancé sur la piste. Sous peu, il sera rejoint par les autres dont Martin  Fayulu, Felix Tshisekedi, Vital Kamerhe,etc, tous de l’opposition divisée.
Les Congolais face à des programmes électoraux des uns et des autres, attendent pour la campagne électorale que l’Etat mette à la disposition de tout le monde les mêmes moyens médiatiques, sécuritaires et autres.
Jean Boole

Check Also

Félix Tshisekedi de retour à Kinshasa après une longue tournée euro-américaine

Après plus de deux semaines d’absence au pays, Félix Tshisekedi a atterri ce dimanche matin …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *