Home / Afrique / RDC: Fayulu accuse Tshisekedi et Kabila d’avoir « assassiné » l’État de droit

RDC: Fayulu accuse Tshisekedi et Kabila d’avoir « assassiné » l’État de droit

L’opposant Martin Fayulu a, pour la première fois, accusé mercredi le président Félix Tshisekedi et son prédécesseur Joseph Kabila d’avoir « assassiné l’État de droit » en République démocratique du Congo, réagissant à l’invalidation de 23 de ses députés.

« Vous avez donc compris que par cette énième forfaiture, une cour constitutionnelle aux ordres, messieurs Félix Tshilombo (Tshisekedi) et Joseph Kabila ont assassiné l’État de droit en faisant de la corruption le seul véritable salaire du juge et du magistrat », a affirmé dans une déclaration de presse M. Fayulu, en annonçant un programme des manifestations jusqu’au 30 juin.

AFP

Check Also

Guinée : Un mort, des blessés graves et des arrestations dans un affrontement à n’zerekore

La marche supposée pacifique du front national pour la défense de la constitution (FNDC) en …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
19 − 19 =