Home / Ce jour qui passe / Le secrétaire général donne un aperçu des réunions des ministres des Affaires étrangères des pays de l’OTAN

Le secrétaire général donne un aperçu des réunions des ministres des Affaires étrangères des pays de l’OTAN

Les ministres des Affaires étrangères des pays de l’OTAN se réuniront vendredi (27 avril 2018) pour préparer le sommet que l’Alliance tiendra au mois de juillet. Jeudi, le secrétaire général de l’OTAN, Jens Stoltenberg, a passé en revue les quatre séances de travail que les ministres tiendront, et qui seront consacrées respectivement à la Russie, au Moyen-Orient et à l’Afrique du Nord, à l’Afghanistan, et aux Balkans occidentaux/à la politique de la porte ouverte de l’OTAN.

Pointant la « conduite dangereuse de Moscou » – notamment l’annexion de la Crimée, les cyberattaques, la désinformation, l’ingérence électorale et le soutien au régime syrien – M. Stoltenberg a déclaré que « l’OTAN a répondu avec détermination et unité », et entrepris le plus important renforcement de sa défense collective depuis une génération. Il a toutefois souligné que l’OTAN restait ouverte à un dialogue constructif avec la Russie, et qu’elle continuait à préparer la prochaine réunion du Conseil OTAN-Russie. Le secrétaire général a noté que le Commandant suprême des Forces alliées en Europe, le général Scaparrotti, avait rencontré la semaine dernière le chef d’état-major de la défense russe, le général Gerasimov, pour évoquer la posture militaire et les exercices.

Les ministres aborderont également la situation en Syrie, l’accord avec l’Iran, et les projets de l’OTAN visant à intensifier sa mission de formation en Irak. Ils devraient se mettre d’accord sur de nouveaux arrangements pour une mission de formation en Irak, qui sera lancée à l’occasion du sommet de l’OTAN en juillet, et évoquer la poursuite du soutien à la Jordanie et à la Tunisie. La haute représentante de l’Union européenne et vice-présidente de la Commission, Mme Federica Mogherini, se joindra aux ministres pour examiner comment l’OTAN et l’UE pourraient coopérer plus étroitement pour renforcer la stabilité.

Plus tard dans la journée de vendredi, les ministres aborderont la question de l’Afghanistan, et mettront l’accent sur les perspectives en matière de pourparlers de paix et de réconciliation. Le secrétaire général a salué à cet égard l’initiative du président Ghani de proposer des pourparlers de paix aux talibans, soulignant que l’OTAN avait contribué à créer l’environnement propice à cette initiative, grâce au soutien pratique et politique qu’elle fournit.

La réunion se terminera par une séance consacrée aux Balkans occidentaux et à la politique de la porte ouverte de l’OTAN. Les ministres devraient ainsi examiner les progrès enregistrés par la Bosnie-Herzégovine, l’ex-République yougoslave de Macédoine et la Géorgie1. M. Stoltenberg a noté que l’Ukraine avait également fait part de son souhait d’adhérer à l’Alliance, et que les ministres aborderaient certainement cette question.

La réunion ministérielle de vendredi sera la dernière à se dérouler au siège actuel de l’OTAN, qui abrite l’Alliance depuis 50 ans. En juin, les ministres de la Défense des pays de l’Alliance se réuniront au nouveau siège, que le secrétaire général a qualifié de « nouvelle demeure d’une organisation moderne et tournée vers l’avenir ».

Check Also

Le grand-duc Henri accrédite 5 nouveaux ambassadeurs étrangers au Luxembourg

Comme il est de coutume dans les relations diplomatiques, le chef d’État reçoit les lettres de créancesen …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
21 − 8 =