Home / Europe / Le président Juncker au 20e sommet UE-Ukraine

Le président Juncker au 20e sommet UE-Ukraine

Plus les réformes de l’Ukraine seront importantes, plus le soutien de l’UE sera élevé

L’engagement continu de l’Ukraine en faveur des réformes a été largement soutenu par l’UE lors du 20e sommet UE-Ukraine, qui s’est tenu aujourd’hui à Bruxelles.

Les participants au sommet ont fait le point sur la mise en œuvre de l’accord d’association UE-Ukraine, l’avancement des réformes et la première année de l’exemption de visa, le message de l’UE étant que l’Ukraine doit mener des réformes supplémentaires pour bénéficier d’un soutien accru.

Le président de la Commission européenne, Jean-Claude Juncker, et le président du Conseil européen, Donald Tusk, représentaient l’Union européenne. L’Ukraine était pour sa part représentée par son président, Petro Porochenko. La haute représentante de l’Union pour les affaires étrangères et la politique de sécurité et vice-présidente de la Commission, Federica Mogherini, le vice-président Maroš Šefčovič, le vice-président Valdis Dombrovskis, et la commissaire Cecilia Malmström ont également participé au sommet au nom de l’Union européenne.

Lors de la conférence de presse, le président Juncker a déclaré ce qui suit: «Ces quatre dernières années, nous avons fait plus ensemble qu’au cours des 20 années précédentes. (…) Plus l’Ukraine entreprendra de réformes, plus l’Union européenne la soutiendra». Le président Juncker s’est félicité des réformes réalisées dans le domaine de la lutte contre la corruption, en soulignant que certains aspects de la législation devaient être améliorés, ce qui sera fait dans les jours à venir. «Depuis l’année dernière, plus d’un demi-million de citoyens ukrainiens ont pleinement utilisé la possibilité de se rendre dans l’Union européenne sans visa et nos échanges bilatéraux ont augmenté de près de 25 %», a ajouté le président de la Commission européenne.

Sur l’enveloppe d’aide initiale de l’Union européenne de 12,8 milliards d’euros destinée à soutenir les mesures de réforme de l’Ukraine, plus de 11 milliards d’euros ont désormais été fournis. Le sommet d’aujourd’hui a donné aux dirigeants de l’UE l’occasion de continuer à manifester leur soutien sans précédent au programme de réformes de l’Ukraine.

Les dirigeants ont salué la récente décision du Parlement européen et du Conseil d’accorder à l’Ukraine une aide macrofinancière supplémentaire pouvant aller jusqu’à 1 milliard d’euros, afin de soutenir la stabilisation économique et les réformes structurelles. Les dirigeants de l’UE ont souligné que le nouveau programme serait subordonné à la poursuite des progrès en matière de réformes, en particulier dans le domaine de la lutte contre la corruption, qui demeure essentiel pour l’Ukraine.

L’Union européenne a rappelé son soutien continu et sans faille à l’indépendance, à la souveraineté et à l’intégrité territoriale de l’Ukraine. Elle condamne et ne reconnaît pas l’annexion illégale de la Crimée et de Sébastopol par la Fédération de Russie.

Les dirigeants ont rappelé que la mise en œuvre intégrale des accords de Minsk constituait la base d’un règlement durable et pacifique du conflit dans l’est de l’Ukraine.

Les dirigeants ont également discuté de la détérioration persistante de la situation des droits de l’homme dans certaines zones des régions de Donetsk et de Louhansk qui ne sont actuellement pas sous le contrôle du gouvernement, ainsi qu’en Crimée et à Sébastopol. L’Union européenne attend de la Fédération de Russie qu’elle libère immédiatement tous les citoyens ukrainiens illégalement détenus dans la péninsule de Crimée et en Russie.

Check Also

Charles Michel désigné président du Conseil européen

Le Premier ministre belge a été élu mardi soir par ses homologues européens pour présider …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *